Shellac » Abonnement Club Shellac

Abonnement Club Shellac

Shellac lance son abonnement VOD CLUB SHELLAC

12 films par mois, 3 nouveaux films par semaine

Des auteurs reconnus et des nouveaux talents.

Des films de référence, des inédits, des découvertes…

Un cinéma indépendant ambitieux, varié et surprenant, sélectionné par nos soins aux quatre coins du monde.

Déjà abonné ? Connectez-vous

Actuellement

25 jours

Alors on danse

« Dansez, sinon nous sommes perdus », avertissait Pina Bausch. Ce qui n’interdit pas de danser précisément parce qu’on se sent perdu. Dans ces trois films, la vie bat, le rythme bout, le temps bée. Les corps se déhanchent, les regards se décillent, les individus se dénudent. Et la danse accomplit son œuvre, son mystère. 

 

Cap Nord

Sandrine Rinaldi

« Je me suis rendu compte ce matin que j’avais atteint cette longue période de la vie qui est passée entre la prime jeunesse et la misanthropie. »

18 jours

Dans l'antre de Vincent Dieutre

Documentant les fictions charriées par divers espoirs révolutionnaires, se faisant l’écho de victoires et de traumatismes historiques, romançant sa propre réalité intime, Vincent Dieutre dessine des pèlerinages mélancoliques, des parcours initiatiques dans l’inconscient collectif.

Bonne nouvelle

Vincent Dieutre

Par-dessus des prises de vue de rues, des fragments lus d’un ultime journal intime.

Bologna centrale

Vincent Dieutre

De désillusion amoureuse en désertion politique, ce qui reste quand on revient sur les lieux d’une initiation. 

Despuès de la revolución

Vincent Dieutre

Un film-ville ou un journal filmé, une rencontre devenue vraie ou une vérité rencontrée. 

11 jours

Virgil Vernier prêche le faux pour dire le vrai

Ça a commencé dans les supermarchés et les immeubles de bureaux, ça a gagné les échangeurs autoroutiers, les terre-pleins et les boîtes de nuit, ce sera bientôt partout. Dans ces lieux sans vie où l’histoire s’étouffe, les êtres humains sont seuls, la violence règne. Trois films dansent sur leurs cendres.

Mercuriales

Virgil Vernier

« Ce n’est pas vrai, ce n’est qu’un rêve. Je suis endormie et tout ceci n’est qu’un cauchemar. »

Sophia Antipolis

Virgil Vernier

Loin du pays des merveilles, le périurbain n’est pas moins pénible au soleil.

 

Sapphire Crystal

Virgil Vernier

Que peuvent les douches de champagne, les suites royales, les drogues coupées à l’or et les call-girls face à l’ennui ?

4 jours

Vecchiali à l’heure 80’s

Chômage, rigueur et sida lacèrent les utopies de la décennie précédente, que Vecchiali ne trouvait déjà pas très convaincantes. Toujours à côté donc en plein dedans, il filme la tristesse d’un pays qui se sent partir et les solidarités maladroites de ceux qui aimeraient y rester debout.

Once more

Paul Vecchiali

« Je t’ai quittée parce que je ne te désirais plus, et que ça ne m’excitait même plus de te mentir. »