Shellac » Metrage » Moyen métrage

Moyen métrage

À ton âge le chagrin c’est vite passé

Statut de production: 
Distribution: 
Réalisateur(s): 
Durée: 
32 min
Métrage: 
Couleur/NB: 
Masquer le synospis dans les fiches produits: 
Afficher
Masquer le film annonce dans les fiches produits: 
Afficher
Mettre le film en vedette au 1er niveau: 
Non
Mettre le film en vedette au 2e niveau: 
Non
Date de sortie à confirmer: 
Non
Images du film (haute définiton pour affichage et téléchargement): 
shellac-a-ton-age-le-chagrin-cest-vite-passe-image-4370-copyright-shellac.jpg
shellac-a-ton-age-le-chagrin-cest-vite-passe-image-4371-copyright-shellac.jpg
shellac-a-ton-age-le-chagrin-cest-vite-passe-image-4372-copyright-shellac.jpg
Prolongation salle (DÉPRECIÉ): 
Prolongation DVD (DÉPRECIÉ): 
Prolongation VOD (DÉPRECIÉ): 
Vidéos: 
Festivals, prix et événements: 
Phrases presse: 
Année "officielle" du film: 
2016
Présentation du film (500 signes max): 

« Arrête de faire la dépressive. Il faut que tu prennes soin de toi, ça te plairait de la moussaka ? » ; « À 16 ans, on n’aime pas vraiment » ; « Il faut dire oui à la vie » ; « C’est pas sexy une fille triste ». Une jeune femme vient de se faire larguer et ses oreilles bourdonnent d’injonctions clichés. Ceux qui les prononcent sont pourtant loin des normes, arborant des panoplies criantes et kitsch, cheap et tapageuses, de mauvais goût et de mauvaise foi. Si l’outrance n’empêche pas la tristesse, elle l’atténue sans doute.

Présentation courte (80-100 signes): 

« Je préfère voir des gens vraiment grimacer que de faire semblant d’être fins. »

Les Inconnus de la Terre

Statut de production: 
Distribution: 
Réalisateur(s): 
Durée: 
42 min
Métrage: 
Année(s) de production (production Shellac uniquement): 
1961
Synopsis: 

En Lozère, le fouet invisible du vent fait ployer les croix de métal au milieu des champs. Tandis que l’exode rural rôde et que les femmes sont déjà parties mener des vies moins rudes en ville, des curés regrettent l’oisiveté saisonnière ; un instituteur déplore la « routine ancestrale ». Quant aux paysans, tiraillés entre les méthodes anciennes et nouvelles, la vieille méfiance réciproque et l’entraide devenue vitale, ils se demandent combien de temps encore ils tiendront.

Masquer le synospis dans les fiches produits: 
Afficher
Masquer le film annonce dans les fiches produits: 
Afficher
Mettre le film en vedette au 1er niveau: 
Non
Mettre le film en vedette au 2e niveau: 
Non
Date de sortie à confirmer: 
Non
Images du film (haute définiton pour affichage et téléchargement): 
shellac-les-inconnus-de-la-terre-image-3457-copyright-shellac.jpg
shellac-les-inconnus-de-la-terre-image-3458-copyright-shellac.jpg
shellac-les-inconnus-de-la-terre-image-3459-copyright-shellac.jpg
Prolongation salle (DÉPRECIÉ): 
Prolongation DVD (DÉPRECIÉ): 
Prolongation VOD (DÉPRECIÉ): 
Année "officielle" du film: 
1961
Présentation du film (500 signes max): 

En Lozère, le fouet invisible du vent fait ployer les croix de métal au milieu des champs. Tandis que l’exode rural rôde et que les femmes sont déjà parties mener des vies moins rudes en ville, des curés regrettent l’oisiveté saisonnière ; un instituteur déplore la « routine ancestrale ». Quant aux paysans, tiraillés entre les méthodes anciennes et nouvelles, la vieille méfiance réciproque et l’entraide devenue vitale, ils se demandent combien de temps encore ils tiendront.

Présentation courte (80-100 signes): 

Une nouvelle génération face à ceux qui les précèdent : « Ils ont l’avenir derrière eux ; pour nous, il est devant. »

Récits d'Ellis Island 1. Traces

Statut de production: 
Distribution: 
Réalisateur(s): 
Durée: 
57 min
Métrage: 
Année(s) de production (production Shellac uniquement): 
1980
Synopsis: 

De 1892 à 1954, Ellis Island a accueilli jusqu’à 10 000 immigrants par jour, environ 16 millions en tout, qui arrivaient à New York depuis de nombreux pays d’Europe. Ceux qui y sont passés n’ont guère envie d’y revenir : leurs descendants y vont pour eux. L’écrivain Georges Perec et le réalisateur Robert Bober s’ajoutent à eux et filment un guide leur montrant le bâtiment où ceux qui, sortant d’un éreintant voyage en bateau, se voyaient noter à la craie sur l’épaule la maladie qu’on soupçonnait en eux.

Masquer le synospis dans les fiches produits: 
Afficher
Masquer le film annonce dans les fiches produits: 
Afficher
Mettre le film en vedette au 1er niveau: 
Non
Mettre le film en vedette au 2e niveau: 
Non
Date de sortie à confirmer: 
Non
Images du film (haute définiton pour affichage et téléchargement): 
shellac-recits-dellis-island-1-traces-image-3381-copyright-shellac.jpg
Prolongation salle (DÉPRECIÉ): 
Prolongation DVD (DÉPRECIÉ): 
Prolongation VOD (DÉPRECIÉ): 
Titre pour césures: 
Récits d'Ellis Island 1. Traces
Année "officielle" du film: 
1980
Présentation du film (500 signes max): 

De 1892 à 1954, Ellis Island a accueilli jusqu’à 10 000 immigrants par jour, environ 16 millions en tout, qui arrivaient à New York depuis de nombreux pays d’Europe. Ceux qui y sont passés n’ont guère envie d’y revenir : leurs descendants y vont pour eux. L’écrivain Georges Perec et le réalisateur Robert Bober s’ajoutent à eux et filment un guide leur montrant le bâtiment où ceux qui, sortant d’un éreintant voyage en bateau, se voyaient noter à la craie sur l’épaule la maladie qu’on soupçonnait en eux.

Présentation courte (80-100 signes): 

Dans toutes les langues, on la surnomme « l’île des larmes » : Ellis Island est le lieu même de l’exil, un non-lieu.

Mon père était un ballon rouge

Statut de production: 
Distribution: 
Réalisateur(s): 
Genre(s): 
Thème(s): 
Durée: 
52 min
Métrage: 
Couleur/NB: 
Support de projection: 
Pays de production: 
Année(s) de production (production Shellac uniquement): 
2008
Numéro de visa (OBSOLETE): 
122.043
Fiche technique: 
  • Chef opérateur
    • Emmanuel Rojas
  • Monteur
    • Chloé Scialom
Synopsis: 

Pascal Lamorisse est le fils du cinéaste Albert Lamorisse. Il est aussi le petit héros d’une partie des films de son père (Crin blancLe ballon rouge puis Le voyage en ballon…).
Les années passant, Albert Lamorisse, qui emmenait son fils sur tous ses tournages, a cherché à lui transmettre son savoir-faire et sa passion de cinéaste, jusque sur son dernier film, Le vent des amoureux. Il y a, dans l’histoire de Pascal Lamorisse, quelque chose qui touche à un récit fabuleux, c’est l’histoire de la transmission du cinéma, d’un père à son enfant.

Galerie d'images (OBSOLETE): 
shellac-mon-pere-etait-un-ballon-rouge-image-987.jpg
Fiche production: 
  • Producteurs
    • Thomas Ordonneau, Pascal Lamorisse
  • Assistant de production
    • Nicolas Lebras
  • Avec la collaboration
    • de l’association Film Flamme
Support de tournage: 
Masquer le synospis dans les fiches produits: 
Masquer
Masquer le film annonce dans les fiches produits: 
Afficher
Mettre le film en vedette au 1er niveau: 
Non
Mettre le film en vedette au 2e niveau: 
Non
Date de sortie à confirmer: 
Non
Tags revus par: 
Dates exploitation DVD: 
Lundi 28 avril 2008 - Mardi 28 avril 2015
Dates exploitation VOD: 
Lundi 28 avril 2008 - Mardi 28 avril 2015
Prolongation salle (DÉPRECIÉ): 
Prolongation DVD (DÉPRECIÉ): 
Prolongation VOD (DÉPRECIÉ): 

Artaud Cité, atrocités

Statut de production: 
Distribution: 
Réalisateur(s): 
Thème(s): 
Durée: 
47 min
Métrage: 
Année(s) de production (production Shellac uniquement): 
2000
Fiche technique: 
  • Auteur, réalisateur 
    • André S. Labarthe
Synopsis: 

«Je puis vraiment dire, moi, que je ne suis pas au monde et ce n’est pas une simple attitude d’esprit.»
Cette affirmation d’Antonin Artaud fonde la problématique de cet essai d’André S. Labarthe : Antonin Artaud serait-il mort avant d’être né? C’est une hypothèse qui irrigue, en toute absence de preuves, le film.

Galerie d'images (OBSOLETE): 
shellac-artaud-cite-atrocites-image-1005.jpg
Fiche production: 
  • Production
    • France 3, AMIP
Masquer le synospis dans les fiches produits: 
Afficher
Masquer le film annonce dans les fiches produits: 
Afficher
Mettre le film en vedette au 1er niveau: 
Non
Tags revus par: 
Dates exploitation DVD: 
Lundi 8 mars 2010 - Mercredi 8 mars 2017
Dates exploitation VOD: 
Lundi 8 mars 2010 - Mercredi 8 mars 2017
Prolongation salle (DÉPRECIÉ): 
Prolongation DVD (DÉPRECIÉ): 
Prolongation VOD (DÉPRECIÉ): 

Bologna centrale

Statut de production: 
Distribution: 
Réalisateur(s): 
Genre(s): 
Thème(s): 
Durée: 
59 min
Métrage: 
Année(s) de production (production Shellac uniquement): 
2003
Synopsis: 

« Mars 1977, je débarquais à Bologne, dans une ville inconnue au bord de la guerre civile : séjour étrange, décisif dont me restent des bouts de souvenirs, des bribes, des prénoms, les fragments d’une effervescence : celle de mon éveil au monde, au désir et celle d’une rébellion générale qui secoua Bologne comme un spasme. Si proche et si lointaine, cette époque s’acheva brutalement par l’attentat de la Gare de Bologne le 2 aout 1980, qui fit plus de 120 victimes. Alors, en plein berlusconisme triomphant, reprendre ce vieux train, une caméra super8, et descendre une fois encore à BOLOGNA CENTRALE… » Vincent Dieutre

Festivals (OBSOLETE): 
  • Festival International du film Locarno 2003
  • Festival International du film Rotterdam 2004
  • Festival International du film Turin 2004
Galerie d'images (OBSOLETE): 
shellac-bologna-centrale-image-1000.jpg
Masquer le synospis dans les fiches produits: 
Afficher
Masquer le film annonce dans les fiches produits: 
Afficher
Mettre le film en vedette au 1er niveau: 
Non
Mettre le film en vedette au 2e niveau: 
Non
Date de sortie à confirmer: 
Non
Images du film (haute définiton pour affichage et téléchargement): 
shellac-bologna-centrale-image-4339-copyright-shellac.jpg
Tags revus par: 
Dates exploitation salle: 
Vendredi 12 mars 2010 - Vendredi 28 avril 2017
Dates exploitation DVD: 
Vendredi 12 mars 2010 - Vendredi 28 avril 2017
Dates exploitation VOD: 
Vendredi 12 mars 2010 - Vendredi 28 avril 2017
Prolongation salle (DÉPRECIÉ): 
Prolongation DVD (DÉPRECIÉ): 
Prolongation VOD (DÉPRECIÉ): 
Festivals, prix et événements: 
Phrases presse: 
Année "officielle" du film: 
2003
Présentation du film (500 signes max): 

Revenir vingt ans après revérifier que Bologne la rouge est toujours la plus belle ville du monde, éprouver dans son corps et dans ces rues qu’on a changé, soi-même, comme le monde ; se souvenir des premières fois où on a goûté à l’héroïne et à l’homosexualité, dans l’air brûlant des années de plomb et du tragique attentat de la gare de Bologne en 1980 ; constater que désormais, le berlusconisme triomphe. Une histoire d’amour qui finit mal, une mélancolie politique autant qu’existentielle.

Présentation courte (80-100 signes): 

De désillusion amoureuse en désertion politique, ce qui reste quand on revient sur les lieux d’une initiation. 

Sollers, l'isolé absolu

Statut de production: 
Distribution: 
Réalisateur(s): 
Thème(s): 
Durée: 
52 min
Métrage: 
Année(s) de production (production Shellac uniquement): 
1988
Fiche technique: 
  • Auteur, réalisateur
    • André S. Labarthe
Synopsis: 

« Voici, annonce le cinéaste, le plus reconnu et le plus combattu, le plus sollicité et le plus secrètement haï, le plus turbulent et le plus gênant, le plus incontrôlable donc le plus intolérable, bref, le moins localisable des écrivains contemporains. Qui est Philippe Sollers ? Prenons un livre, ouvrons-le, et suivons les lignes. » La caméra quitte le visage de Sollers et découvre le titre d’un livre, Portrait du joueur.

Galerie d'images (OBSOLETE): 
shellac-sollers-lisole-absolu-image-1006.jpg
Fiche production: 
  • Production
    • France 3, Art Production
Masquer le synospis dans les fiches produits: 
Afficher
Masquer le film annonce dans les fiches produits: 
Afficher
Mettre le film en vedette au 1er niveau: 
Non
Mettre le film en vedette au 2e niveau: 
Non
Date de sortie à confirmer: 
Non
Tags revus par: 
Dates exploitation DVD: 
Vendredi 19 février 2010 - Dimanche 19 février 2017
Dates exploitation VOD: 
Vendredi 19 février 2010 - Dimanche 19 février 2017
Prolongation salle (DÉPRECIÉ): 
Prolongation DVD (DÉPRECIÉ): 
Prolongation VOD (DÉPRECIÉ): 

Bataille, A perte de vue

Statut de production: 
Distribution: 
Réalisateur(s): 
Genre(s): 
Thème(s): 
Durée: 
48 min
Métrage: 
Année(s) de production (production Shellac uniquement): 
1997
Fiche technique: 
  • Auteur, réalisateur
    • André S. Labarthe
Synopsis: 

En exergue du film, Lautréamont : « Il n’est pas donné à quiconque d’aborder les extrêmes soit dans un sens, soit dans un autre. »
En déclinant la figure de l’oeil dans son beau film sur Georges Bataille, André S. Labarthe réussit un difficile grand écart. Il échappe à l’ordinaire illustratif du genre biographique et invente une enquête godardienne qui questionne autant la position du cinéaste que le mystère de l’écrivain. Bataille, la littérature et le cinéma en sortent tous gagnants.

Galerie d'images (OBSOLETE): 
shellac-bataille-a-perte-de-vue-image-982.jpg
Fiche production: 
  • Production
    • Les films du Bief, France 3
Masquer le synospis dans les fiches produits: 
Afficher
Masquer le film annonce dans les fiches produits: 
Afficher
Mettre le film en vedette au 1er niveau: 
Non
Tags revus par: 
Dates exploitation DVD: 
Vendredi 19 février 2010 - Dimanche 19 février 2017
Dates exploitation VOD: 
Vendredi 19 février 2010 - Dimanche 19 février 2017
Prolongation salle (DÉPRECIÉ): 
Prolongation DVD (DÉPRECIÉ): 
Prolongation VOD (DÉPRECIÉ): 

Roc et canyon

Statut de production: 
Distribution: 
Réalisateur(s): 
Genre(s): 
Thème(s): 
Durée: 
55 min
Métrage: 
Fiche artistique: 
  • Avec
    • Marion Abeille, Augustin Hüe, Gabriel Mathivet, Chloé Sire
Année(s) de production (production Shellac uniquement): 
2006
Fiche technique: 
  • Réalisation et scénario
    • Sophie Letourneur
  • 1er assistant
    • David Depesseville
  • Image
    • Tom Harari
  • Son
    • Claire-Anne Largeron
  • Montage
    • Michel Klochendler
  • Mixage
    • Jean-Guy Veran
  • Musique originale
    • Tom Harari
Synopsis: 

Dans le train qui les mène en colonie, des adolescents se jaugent du coin de l’oeil. Caché derrière un rideau de cheveux, Augustin garde obstinément son baladeur sur les oreilles. Plus délurées, Chloé et Marion ont déjà convié le grand et beau Gabriel à jouer aux cartes. Le soir, sous la tente, Marion confie à sa copine qu’elle pense sans arrêt à lui.

Festivals (OBSOLETE): 
  • Festival Côté Court de Pantin
    • Prix spécial du Jury
  • Festival Images en Région de Vendôme
    • Prix spécial du Jury
Phrases presse (OBSOLETE): 
  • Avec Roc & Canyon, la réalisatrice Sophie Letourneur décrypte les petits gestes et les grandes émotions de l’adolescence. En tournant dans une vraie colonie et avec des comédiens amateurs, elle livre un bijou de vérité dans lequel le naturel et la maladresse se mêlent à une sensualité et un désir exacerbé.
    • Claire Fayssinet – PREMIÈRE
Galerie d'images (OBSOLETE): 
shellac-roc-et-canyon-image-1011.jpg
Fiche production: 
  • Production
    • Emmanuel Chaumet
  • Une production
    • Ecce Films
  • Avec la participation
    • du Centre National du Cinéma – contribution financière, et de ARTE France – Unité de Programmes Cinéma.
  • Avec le soutien
    • de la Région Midi-Pyrénées (en partenariat avec le CNC), de la Procirep et de l’Angoa-Agicoa.
Masquer le synospis dans les fiches produits: 
Afficher
Masquer le film annonce dans les fiches produits: 
Afficher
Mettre le film en vedette au 1er niveau: 
Non
Mettre le film en vedette au 2e niveau: 
Non
Date de sortie à confirmer: 
Non
Tags revus par: 
Dates exploitation DVD: 
Mercredi 15 septembre 2010 - Vendredi 15 septembre 2017
Prolongation salle (DÉPRECIÉ): 
Prolongation DVD (DÉPRECIÉ): 
Prolongation VOD (DÉPRECIÉ): 

Manue Bolonaise

Statut de production: 
Distribution: 
Réalisateur(s): 
Genre(s): 
Thème(s): 
Durée: 
45 min
Métrage: 
Fiche artistique: 
  • Avec
    • Louise Husson, Juliette Wowkonowicz
Année(s) de production (production Shellac uniquement): 
2005
Fiche technique: 
  • Scénario et réalisation
    • Sophie Letourneur
  • Image
    • Nicolas Duchêne
  • Son
    • Antoine Corbin, Nicolas Paturle
  • Montage
    • Michel Klochendler
Film annonce Vimeo (OBSOLETE): 
193541496
Synopsis: 

La vie des petits sixièmes : Manue et Sophie, 11 ans, sont meilleures amies.
Tantôt chez l’une, tantôt chez l’autre, « sortir avec un garçon » occupe l’essentiel de leurs conversations. Manue enchaîne les amourettes et néglige progressivement Sophie qui ne cherche pas vraiment à grandir. Leurs secrets partagés deviennent honteux et leur lien une gaminerie. Sophie est trahie, victime sans comprendre, c’est en quelque sorte son premier chagrin d’amour.

Festivals (OBSOLETE): 
  • Quinzaine des Réalisateurs – Cannes 2006
  • Rencontres du moyen métrage de Brive
    • Prix spécial du Jury
Phrases presse (OBSOLETE): 
  • La réalisatrice Sophie Letourneur esquisse un inventaire sentimental, une carte du Tendre, une suite de postures amoureuses de la préadolescence, nourris d’expériences vécues et rejouées par ces collégiennes maladroitement obsédées par l’amour. Sujet dont elles n’ont qu’une idée abstraite, qui constitue leur champ principal d’investigation extrascolaire.
    • Vincent Ostria – LES INROCKUPTIBLES
Galerie d'images (OBSOLETE): 
shellac-manue-bolonaise-image-1009.jpg
Fiche production: 
  • Producteur
    • Emmanuel Chaumet
  • Une production
    • Ecce Films
  • Avec la participation
    • du Centre National du Cinéma – contribution financière, de ARTE France – Unité de Programmes Cinéma.
Masquer le synospis dans les fiches produits: 
Afficher
Masquer le film annonce dans les fiches produits: 
Afficher
Mettre le film en vedette au 1er niveau: 
Non
Mettre le film en vedette au 2e niveau: 
Non
Date de sortie à confirmer: 
Non
Tags revus par: 
Dates exploitation DVD: 
Mercredi 15 septembre 2010 - Vendredi 15 septembre 2017
Prolongation salle (DÉPRECIÉ): 
Prolongation DVD (DÉPRECIÉ): 
Prolongation VOD (DÉPRECIÉ): 
Collection(s): 
Vidéos: 
Festivals, prix et événements: 
Phrases presse: