Shellac » Acteurs » Marie-Lou Sellem

Marie-Lou Sellem

Marseille

Statut de production: 
Distribution: 
Réalisateur(s): 
Durée: 
92 min
Métrage: 
Langue (audio): 
Sous-titres: 
Couleur/NB: 
Support de projection: 
Fiche artistique: 
  • Avec
    • Maren Eggert, Alexis Loret, Elisabeth Beyer, Marie-Lou Sellem, Louis Schanelec, Devid Striesow
Pays de production: 
Année(s) de production (production Shellac uniquement): 
2004
Fiche technique: 
  • Scénario
    • Angela Schanelec
  • Image
    • Reinhold Vorschneider
  • Montage
    • Bettina Böhler
  • Son
    • Jörg Kidrowski, Andreas Mucke-Niesytka
Synopsis: 

Sophie une jeune photographe berlinoise fait un échange d’appartement avec une étudiante à Marseille. Sur place, elle rencontre un jeune mécanicien avec qui elle passe une soirée dans un bar. De retour en Allemagne, elle retrouve ce qu’elle pensait avoir laissé derrière elle, l’amour secret qu’elle éprouve pour Ivan, le mari de sa meilleure amie.

Fiche production: 
  • Production 
    • Schramm Film Koerner & Weber (Florian Koerner von Gustorf, Michael Weber)
    • Neon Productions (Antonin Dedet)
    • ZDF (Jörg Schneider)
Support de tournage: 
Masquer le synospis dans les fiches produits: 
Afficher
Masquer le film annonce dans les fiches produits: 
Afficher
Mettre le film en vedette au 1er niveau: 
Non
Mettre le film en vedette au 2e niveau: 
Non
Date de sortie à confirmer: 
Non
Images du film (haute définiton pour affichage et téléchargement): 
shellac-marseille-image-3217-copyright-shellac.jpg
shellac-marseille-image-3218-copyright-shellac.jpeg
shellac-marseille-image-3219-copyright-shellac.png
Prolongation salle (DÉPRECIÉ): 
Prolongation DVD (DÉPRECIÉ): 
Prolongation VOD (DÉPRECIÉ): 
Festivals, prix et événements: 
Phrases presse: 
Année "officielle" du film: 
2020
Présentation du film (500 signes max): 

Sophie est tiraillée entre Berlin – sa nuit feutrée, son repli rassurant – et Marseille – sa lumière tapageuse, son désordre bruyant. Elle rencontre un mécanicien dont elle emprunte la voiture et flirte avec lui avant de retrouver l’homme qu’elle aime et qui en aime une autre. Le flux des villes n’oblige personne à se rencontrer vraiment : on peut s’y frôler, s’y contourner, ne pas se dire qu’on s’aime, éviter de choisir… jusqu’à ce que l’incontrôlable nous y oblige.

Présentation courte (80-100 signes): 

Entre Berlin, sa nuit feutrée et son repli rassurant, et Marseille, sa lumière tapageuse et son désordre bruyant.